L’ABF Aquitaine a un nouveau CA !

Que vous ayez voté lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le 10 décembre à la médiathèque de La Réole ou par correspondance, il est temps de retrouver les résultats, et donc la composition de votre nouveau conseil d’administration :

Présidente : Lisa Ferrer, biblio.gironde

Vice-Présidente : Valérie de Larrard, médiathèque de Ste Eulalie

Trésorier : Ludovic-Jean Garreau, Bibliothèque Départementale Dordogne-Périgord

Secrétaire : Magali Meunier, bibliothèque LAM

Membres du CA :

Anne Artemenko, biblio.gironde

Magali Escatafal, BU des Sciences de l’Homme

Pauline Mercier-Lachapelle, bibliothèque de Tresses

Manon Merle, bibliothèque de Dax

Christophe Pena, bibliothèque de Bordeaux-Caudéran

Hélène Rio, Médiaquitaine

Benoît Roucou, bibliothèque La Centrale, La Teste de Buch

Marie-Hélène Saphore-Benitah, bibliothèque Quintaou, Anglet

Présentations à suivre !

Recrutement d’un Directeur adjoint de la médiathèque Pierre Fanlac de Périgueux

La Ville de Périgueux, commune de 31 000 habitants, chef lieu du département de la Dordogne, recherche un directeur adjoint de la médiathèque Pierre Fanlac qui sera placé sous l’autorité du directeur de la médiathèque.

Situation hiérarchique

Rattaché au directeur de la médiathèque, au sein d’une équipe comprenant le directeur et son adjoint, 9 cadres B et 20 agents de catégorie C.
Continue Reading

Assemblée générale 2018

Le lundi 10 décembre 2018, l’ABF Aquitaine tient son assemblée générale statutaire à la Médiathèque intercommunale de La Réole.

L’occasion d’approuver les comptes, de valider le rapport moral et de faire le point sur la vie de notre association.

L’assemblée générale sera l’occasion de renouveler le Conseil d’administration et par conséquent du bureau.

Continue Reading

Compte rendu du congrès de la Rochelle

Comme chaque année, nous offrons des bourses à 2 de nos adhérents pour leur permettre de participer au congrès de l’ABF. En échange nous leur demandons de nous rédiger un compte rendu du congrès.

Merci beaucoup à Elie de s’être prêté au jeu.

 

« Adhérent à l’ABF depuis 5 ans, je n’avais pas encore eu l’occasion de participer à un congrès. La bourse donnée par l’association m’a permis de découvrir ces 3 jours de rencontres et de débats.  Le fait d’avoir été dans une ville comme La Rochelle a même permis quelques escapades touristiques dont la visite de la ville proposée durant le congrès.

Pour le premier congrès de l’ABF auquel je participe le programme est plutôt ambitieux : « A quoi servent les bibliothèques ? ». Question que se posent bibliothécaires et élus pour déployer tous les services que rendent nos bibliothèques. La conférence inaugurale de Jean-Michel Lucas, spécialiste des droits culturels, rappelle l’importance et l’utilité de nos bibliothèques. Des droits culturels aux droits humains, nous travaillons dans des lieux ouverts à tous qui donnent un accès aux savoirs permettant d’exercer nos libertés. Belle image des bibliothèques que celle développée par M. Lucas mais souvent contredite par les contingences du quotidien.

Sur les 3 jours du congrès, ont été abordées les questions relatives à l’utilité des bibliothèques. Il faut dire que même les personnes ne fréquentant pas les bibliothèques les trouvent utiles selon l’Enquête sur les publics et les usages des bibliothèques publiques présentée par Jacques Bonneau, directeur associé de l’institut d’études TMO régions. J’ai pu retrouver, à travers plusieurs conférences et rencontres, les grandes forces des bibliothèques : ce sont des lieux accessibles à tous, des lieux ressources et des lieux du lien social.

Si je devais résumer les quelques tables-rondes auxquelles j’ai participé, il faudrait reformuler la question du congrès. Il s’agit davantage de rendre la bibliothèque plus accessible que de réfléchir à son utilité. Que ce soient les tables-rondes « La bibliothèque, c’est facile », « Accueillir tous les publics » ou « Sexisme et harcèlement en bibliothèque », il s’agissait de rendre la bibliothèque plus accessible, plus ouverte en y intégrant vraiment la population par des démarches participatives comme avec l’atelier animé par Raphaëlle Bats et Benoit Epron autour de leur projet Placed.[1]

Au-delà des échanges sur la profession et avec les collègues d’autres structures, le congrès est l’occasion de découvrir l’ABF à travers les présentations de commissions mais aussi de partager des moments de convivialité. J’ai ainsi pu découvrir la jeune commission Illettrisme lancée en 2016 ainsi que ses actions. Le temps de ce rassemblement permet d’être plus qu’un simple agent de bibliothèque mais de prendre part à la réflexion et à l’action de l’ABF. Le congrès est aussi l’occasion de participer à l’assemblée générale de l’association. Les échanges ont pu être vifs et passionnés notamment sur la volonté de la sénatrice Sylvie Robert de faire une proposition de loi sur les bibliothèques.

Je retiendrai de ce congrès la vision de bibliothécaires en constante interrogation sur leur profession. A ce titre, Hélène Beunon, directrice du réseau des bibliothèques de Seine-et-Oise, affirme « l’obligation de l’essai et le droit à l’erreur » pour les bibliothèques.

Elie AMROFEL. »

[1] http://placedproject.eu

 

Poste chargé d’accueil bibliothèques de Bordeaux

La ville de Bordeaux recrute un poste de chargé.e d’accueil f/h à pourvoir au sein du centre mobile de la Direction des Bibliothèques, de la Lecture Publique et des Médias Culturels.
Cette vacance de poste s’adresse aux agents titulaires de la filière culturelle (catégorie C – cadre d’emplois adjoint territoriaux du patrimoine).
ATTRIBUTIONS :
La desserte mobile a pour mission principale de desservir, à l’aide d’un bibliobus, les quartiers dépourvus de bibliothèques. Le maillage du territoire étant amené à évoluer, des missions complémentaires à caractère social sont assignées à la desserte mobile : portage à domicile, permanences ou dépôts auprès de partenaires associatifs et institutionnels notamment. Le.la titulaire du poste est plus particulièrement en charge du développement de ces nouvelles activités et des partenariats associés. Il.elle participe également, par roulement avec les autres agents du centre, à l’accueil du public au sein du bibliobus.
Missions principales :
Effectuer des plages de service public dans la desserte mobile :
– Accueillir le public (informer et orienter l’usager selon ses besoins),
– Inscriptions, opérations de prêts/retour, réservations, échanges réseau,
– Orientation et accompagnement des usagers (visite de la bibliothèque lors de la 1ère inscription, etc.),
– Renseignements, recherches documentaires.
Participer à la vie de la bibliothèque :
– Participation à la réception et au bulletinage des collections de périodiques,
– Participation au désherbage des collections.
Mission spécifique :
Développer la mission sociale de la desserte mobile :
– 2 publics cibles à développer : cible sociale et public senior,
– Développer les partenariats avec les associations et les institutions bordelaises,
– Contribuer à définir les modalités du portage, des dépôts et des permanences,
– Préparer les colis de documents,
– Assurer les permanences,
– Participer au développement d’un fonds approprié.
Savoirs :
– Connaissance/intérêt pour le tissu associatif et institutionnel local,
– Capacité à construire et conduire des projets,
– Etre en capacité de proposer des activités culturelles et sociales aux publics ciblés,
– Connaissance des outils informatiques, du web 2.0, des sites internet, des réseaux
sociaux…
– Connaissance des logiciels informatiques répondant aux besoins de la bibliothèque,
– Principes et méthodes de la recherche documentaire dans les rayons et dans les
catalogues en ligne.
Savoir-faire :
– Aptitude au travail en transversalité et avec des partenaires,
– Capacité d’organisation,
– Capacité d’adaptation,
– Capacité d’écoute et d’analyse des besoins,
– Capacités d’expression orale et écrite,
– Aptitude à travailler en équipe,
– Permis poids lourd apprécié. A défaut capacité à pouvoir l’obtenir.
Savoir-être :
– Autonomie,
– Curiosité et dynamisme,
– Sens du contact et des relations avec tous les publics,
– Goût marqué pour la polyvalence,
– Sens de la diplomatie et de la négociation,
– Vigilance à l’égard des personnes, des collections et du matériel.
Les renseignements complémentaires pourront être recueillis auprès de :
Madame Julie Calmus – Responsable du service développement des publics :
j.calmus@mairie-bordeaux.fr
Afin d’être recevables, les candidatures (lettre de motivation + C.V.) devront être adressées à la Direction des Ressources Humaines par mail sur emploi@mairie-bordeaux.fr avant le 9 septembre 2018. Merci de répondre sous la référence 2018-07-XX-SR.